La chronique déco d’Anne sur Radio Plage FM 89.1, chaque samedi à 8h15, 11h30 et 19h45.

L’été est enfin là. Donc nous allons pouvoir profiter des beaux jours et pour ceux qui le peuvent, se baigner dans leur piscine.

Si vous êtes encore au stade de réflexion quant à celle que vous allez choisir, je vais vous donner un maximum d’éléments pour vous aider à prendre une décision.

 

Il existe deux familles de piscine, celles à poser dites hors sol et celles enterrées.

Tout d’abord, les piscines hors sol, elles sont moins chères et peuvent être installées en famille sans problème. Il en existe plusieurs catégories.

 

 

Piscine gonflable

 

Plus à destination des enfants, on pourrait aussi la retrouver dans la même catégorie que les piscines autoportantes.

Des boudins gonflables ceinturent la piscine et lui assurent sa stabilité.

Faites attention à prendre un modèle avec un fond renforcé car elle peut plus facilement se percer.

 

 

 

 

Piscine autoportante

 

Celle-ci a sa stabilité assurée grâce à un boudin placé en haut qui est rempli d’air.

C’est sa simplicité d’utilisation avec des profondeurs de 80 à 130 cm qui plaît beaucoup. Petits et grands pourront en profiter.

Elle est démontable facilement et pourra être réutilisée l’année suivante.

 

 

 

 

Piscine tubulaire

 

C’est un mix de la piscine autoportante et à panneaux (j’en parle juste après).

Elle est composée d’une toile PVC comme l’autoportante mais celle-ci est tenue par une armature faite de tubes d’acier qui s’emboîtent.

Son avantage est d’avoir les parois droites contrairement à une autoportante.

Par contre il vaut mieux éviter de lui laisser passer l’hiver dehors contrairement aux piscines à panneaux.

 

 

 

 

Piscine à panneaux en métal ou résine

 

Contrairement aux précédentes, cette piscine est un assemblage de panneaux avec aspect métal ou bois qui lui apporte plus de solidité.

Il faut aussi penser qu’il y a une pose de liner pour l’étanchéité. De forme géométrique, vous pouvez la laisser dehors toute l’année.

 

 

 

 

Piscine hors sol en bois

 

C’est le même principe que la piscine évoquée précédemment. Sauf que sa structure est naturelle puisqu’en bois et vous pouvez l’enterrer plus facilement. Si c’est le cas et suivant sa taille, n’oubliez pas de réaliser un dossier d’urbanisme.

 

 

 

 

Dans tous les cas que ce soit une piscine hors sol ou enterrée, vous devez prendre en compte les contraintes de votre sol dans le choix de votre piscine.

Vérifiez également les garanties dans le temps.

Mais surtout veillez à y installer tous les équipements de sécurité (comme une couverture de sécurité et une échelle amovible) et surtout ne laissez jamais vos enfants sans surveillance.

 

 

Vous avez raté notre chronique ? Ecoutez le replay ci dessous 🙂

Chronique Déco du 26 juin 2021

 

Des questions et des idées de thématiques pour les prochains articles ?
Envoyez-nous vos messages. Nous y répondrons dans nos prochaines chroniques.

Bonne journée et à la semaine prochaine !
Crédits visuels : Pinterest