La chronique déco d’Anne sur Radio Plage FM 89.1, chaque samedi à 8h15, 11h30 et 19h45.

Bonjour à toutes et à tous, je continue donc cette semaine à vous parler de merchandising avec aujourd’hui la partie concernant le produit.

Même si le produit est lié à la mise en scène et vis et versa, il y a tout de même des points importants à préciser.

Le commerçant propose des produits qui ne répondent pas forcément à un besoin mais qui doivent susciter l’envie pour être achetés.

 

 

L’assortiment

 

Il faut que les produits soient assez diversifiés, de bonnes qualités et en quantités suffisantes. De plus ces produits doivent pouvoir fournir un descriptif précis quant à leur composition ou leur usage. On reprend là le principe des 5B de Kepner vu la semaine dernière.

Ce n’est jamais évident de faire une sélection de produits car ils doivent contenter à la fois, le consommateur, le fournisseur et le distributeur.

Par contre, le fait d’avoir des produits diversifiés permettra de répondre à différents types de clientèle et de besoins.

 

 

 

 

La mise en valeur des produits

 

Comme je vous l’ai indiqué rapidement la semaine dernière, les produits à mettre en avant se situent à hauteur des yeux. C’est là où le regard va se poser en premier et donc c’est ce qui suscitera le plus d’intérêt. Mais on les retrouve également en vitrine ou en tête de gondole.

On retrouve les produits classés par marque, par couleur ou utilité afin que les clients s’y retrouvent mieux et puis esthétiquement cela rend mieux.

 

Il ne faut pas oublier les petits objets ou ceux à petits prix à proximité de la caisse. Ils font partie de ce qu’on appelle les achats compulsifs.

Pris à la dernière minute car ils ne prendront pas de place ou ils n’exploseront pas le budget, ces produits permettent par contre d’augmenter le chiffre d’affaires du commerçant.

En tant que client, vous vous ferez un petit plaisir supplémentaire ou ce sera un cadeau sympa déjà acheté.

 

 

 

 

L’emballage

 

Le packaging est important car c’est la signature de la marque. On le reconnaît même de loin, il nous donne envie d’acheter ou pas, il symbolise un univers, donc le contenant est aussi important que le contenu dans l’acte d’achat.

 

Cela s’applique aussi pour les produits à emporter. Ils doivent bénéficier d’un emballage représentatif du commerçant qui les aura vendu. C’est aussi une façon de communiquer.

 

 

 

 

La PLV ou publicité sur lieu de vente

 

Même si cela ne concerne pas directement le produit, elle fait le lien avec le lieu car les deux sont liés.

Les produits ne seront pas forcément les mêmes suivants les périodes de l’année (saisons, fêtes,…)

Donc la communication et l’aménagement du lieu seront différents.

 

 

 

 

Maintenant qu’on a vu les points importants pour les produits, la semaine prochaine je vais vous donner des précisions pour rendre un espace commercial attractif et représentatif.

 

 

Vous avez raté notre chronique ? Ecoutez le replay ci dessous 🙂

Chronique Déco du 13 novembre 2021

 

Des questions et des idées de thématiques pour les prochains articles ?
Envoyez-nous vos messages. Nous y répondrons dans nos prochaines chroniques.

Bonne journée et à la semaine prochaine !
Crédits visuels : Pinterest