La chronique déco d’Anne sur Radio Plage FM 89.1, chaque samedi à 8h15, 11h30 et 19h45.

Bonjour à toutes et à tous, cette semaine je vous parle des matières naturelles qu’on retrouve en déco et qu’on a tendance à confondre car elles peuvent se ressembler visuellement. On peut les utiliser dans différents styles d’intérieur que ce soit le cosy ou l’authentique et bien entendu le nature.
Pour vous en parler plus en détails je vais les classer en deux catégories, celles qui sont rigides et celles qui sont souples.

 

Tout d’abord celles que nous retrouvons le plus souvent sous une forme rigide.

 

 

Le rotin

 

C’est une plante sauvage qui appartient à la famille des palmiers. On la retrouve principalement en Asie du sud-est.
Le rotin est un ensemble de fibres formant un cylindre plein et régulier. Léger et solide, il est aussi connu pour sa qualité imputrescible.
Il est le plus souvent utilisé pour la réalisation de boites, de miroirs, d’assises ou d’armoires.

 

 

 

 

 

L’osier

 

C’est une jeune pousse de saule de forme légèrement conique et constituée d’une unique fibre.
Sa souplesse et sa solidité en font le matériau utilisé principalement pour la vannerie. En effet, l’osier permet notamment de réaliser des tressages avec des motifs.
Il existe en 4 sortes différentes dont les teintes diffèrent. Cela dépend s’il est sec ou pas et comment il a été écorcé.
Les objets les plus courants réalisés avec de l’osier sont des paniers et des cache-pots.

 

 

 

 

Le bambou

 

Il appartient à la famille des graminées. Sa tige est cylindrique, creuse, ligneuse avec des nœuds proéminents.
L’usage du bambou est multiple. En plat, et oui les jeunes pousses se mangent. Sinon on le retrouve dans nos jardins où il a été utilisé pour des pergolas, des bancs. Dans le domaine de la construction, il sert également à la réalisation d’échafaudages, à la constitution de parquets et de mobilier. Moins communément il permet de produire du papier ou du tissu.

 

 

 

 

 

Le bois

 

Il en existe une très grande diversité, les résineux, les nobles et feuillus, les exotiques. Chaque essence de bois a sa particularité. On choisira un bois suivant l’usage que l’on souhaite en faire. Le sujet étant tellement vaste, je ferai une chronique dédiée au bois dans 1 mois.

 

 

 

 

Pour les matières naturelles dites souples, je vous en parle dès la semaine prochaine.

 

 

Vous avez raté notre chronique ? Ecoutez le replay ci dessous 🙂

Chronique Déco du 2 octobre 2021

 

Des questions et des idées de thématiques pour les prochains articles ?
Envoyez-nous vos messages. Nous y répondrons dans nos prochaines chroniques.

Bonne journée et au mois de septembre !
Crédits visuels : Pinterest